L'Énigme de la Chambre 622 - Joël Dicker
9 out of 10 based on 800 ratings. 200 user reviews.

L'Énigme de la Chambre 622

By Joël Dicker

  • Release Date: 2020-05-27
  • Genre: Romans et littérature
Score: 4
4
From 13 Ratings

Description

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.
Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.
Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?
 
Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça


geographie des espaces naturels proteges , anglais e cahier de , margaret thatcher de l epicerie , les fermes pedagogiques au service , chine culture millenaire et , terre vue d alban l homme , michelin france deux sevres vienne , connaissance avion arretes pp , etre heureux avec spinoza , shugo chara t , les transformations de l eau , peau noire cosmetologie et , un temoin genant , berlin en famille , dictionnaire de l industrie manufacturiere commerciale , chimie e annee bcpst veto , mathematiques ce livre du maitre , plantes compagnes guide pratique ,

Reviews

  • Déception

    2
    By PATTRICK
    Mais quel déception. Histoires improbables, dialogues d’une telle médiocrité, personnages ridicules, rien ne fonctionne et plus on avance plus on souhaite à la fin que Joël Dicker écrive qu’il s’est bien moqué du lecteur. Mais, ce n’est que mon avis. D’autres apprécieront sûrement, tant mieux pour eux.
  • Excellent

    5
    By Kikipazner
    Dans ce polar hilarant (ce qui en soi est une prouesse), Joël dicker nous entraîne dans son pays et nous emerge de son monde, de ses personnages. Un livre génial que j’ai dévoré en 2 jours. Bravo l’écrivain !